Home Haïti
Haïti

Haïti et la République Dominicaine partagent l’île d’Hispaniola dans l’archipel des Antilles. Haïti a une superficie égale a 2/3 de celle des Pays-Bas et abrite 8 millions de personnes. Ce pays a une culture et une histoire unique. Il est devenue la première république noire après la révolution contre la domination française. Haïti était connu comme la « Perle des Antilles ».

La majorité des Haïtiens sont des descendants des esclaves importés d’Afrique. Leur langue est le créole, dérivé du français. C’est l’un des pays les plus pauvres au monde et le plus pauvre de l’hémisphère occidental. Environ 400.000 enfants sont toujours esclaves et sont appelés restaveks.


Haïti est une île très pauvre: 70% de la population est en état de sous alimentation constante. Chaque jour, des gens y meurent de faim, de maladie ou d’affections aussi bénignes qu’une infection. Il y a déjà si peu d’argent pour la nourriture que l’aide médicale est hors de portée de la plupart des habitants.

 

Haïti est un pays de misère et de désespoir. De la riche histoire de ce pays, il ne reste rien. Christoph Colomb découvrit l’île en 1492. A cette époque, les autochtones étaient les Indiens Arowaks, décimés par le travail forcé et les maladies importées. A partir de ma deuxième moitié du XVII eme siècle, la pays a été repeuplé avec des centaines de milliers d’esclaves venus d’Afrique pour travailler sur les plantations de canne à sucre et de café.


En 1697, l’Espagne a donné le pouvoir sur la partie occidentale d’Hispaniola à la France. Les Français appelèrent cette partie «Saint Domingue » qui devint l’une des colonies françaises les plus riches. Autour de 1780, Saint Domingue produisait environ 40% du sucre et 60% du café consommé en Europe. Cette colonie (de la taille de la Belgique), à elle seule, produisait plus de sucre et de café que les colonies antillaises de la couronne britannique dans leur ensemble.


Haïti devint le deuxième pays indépendent de l’hémisphère occidental après les Etats-Unis. Après la révolution des esclaves de 1791, le peuple se révolta contre la domination française et fut victorieux de l’armée envoyée par Napoléon.


Plus tard, l’histoire s’assombrit à nouveau avec de nombreuses morts et destructions. Des dictateurs cruels, tels Duvaliers (Papa Doc), ont mis le pays à sac et poussé le peuple dans la plus extrême pauvreté. L’intimidation et la terreur furent monnaie courante pendant des années mais il y a des signes d’espoir et la population pauvre et exploitée espère des jours meilleurs.


Avec votre aide et votre soutien, nous voulons aider le peuple d’Haïti à atteindre une vie meilleure, une société plus juste et un futur plus optimiste. Votre aide est essentielle pour y arriver!

 

 
 

Notre Commanditaires